Sa biographie

Près de vingt années de recherches ont été nécessaires pour reconstituer l’œuvre de l’écrivain, brosser son portrait et celui de personnes qui l’ont connu, rédiger de façon vivante les différentes étapes de sa vie. L’auteur a consulté nombre de journaux, livres et revues, « hanté » les bibliothèques et les dépôts d’archives, et dépouillé les archives que la librairie Albin Michel a bien voulu mettre à sa disposition et lui permettre de les reproduire.

Quantité d’informations émaillent cet ouvrage de 286 pages, telles la rencontre du petit-fils du romancier, la découverte de pseudonymes et de titres de romans posthumes. De nombreuses anecdotes rendent le romancier proche de nous, aussi bien dans sa vie privée que dans son activité professionnelle. Nous découvrons aussi combien Arnould Galopin a été traduit en Europe de son vivant.
Le livre comporte des illustrations en noir et blanc, des photographies familiales, auxquelles s’ajoute un cahier de 32 pages de reproductions en couleurs de couvertures de livres et de fascicules.
Daniel Compère, ancien Maître de Conférences à l’Université Sorbonne Nouvelle, qui a publié de nombreux travaux sur la littérature populaire des 19e et 20e siècles, et qui préside depuis une dizaine d’années l’Association des Amis du roman populaire (AARP) a préfacé cette biographie.

Référencé dans la base française de données bibliographiques « ELECTRE » du Cercle de la librairie.
Déposé à la Bibliothèque nationale – ISBN 978-2-7466-4818-0.